Aridol Product Rendering Canada

Pour consulter la monographie d’Aridol (mannitol en poudre pour inhalation), cliquez ici.

INDICATIONS

L’Aridol (poudre de mannitol pour inhalation) est indiqué pour l’évaluation des réactions bronchiques excessives chez les patients âgés de six (6) ans ou plus sans asthme clinique apparente.

Restrictions d’emploi :

L’Aridol n’est pas un test à utiliser seul ni un test de dépistage de l’asthme. Le test de provocation bronchique à l’Aridol n’est qu’une partie de l’évaluation globale de l’asthme effectuée par un médecin.

CONTRAINDICATIONS

Aridol est contre-indiqué chez les patients qui présentent une hypersensibilité à ce médicament ou à l’un des ingrédients de la formulation de ce dernier, incluant les ingrédients non médicinaux, ou à un composant du contenant. Ce produit est également contre-indiqué chez les patients atteints de maladies pouvant être aggravées par un bronchospasme provoqué ou par des manœuvres répétées de spirométrie. Il faut prendre des précautions générales dans le cadre des manœuvres de spirométrie et du test de provocation bronchique, y compris faire preuve de prudence avec les patients qui présentent une forte toux, une déficience respiratoire, une bronchoconstriction induite par spirométrie, une hémoptysie d’origine inconnue, un pneumothorax, une chirurgie abdominale ou thoracique récente, une chirurgie intraoculaire récente, une angine instable ou une infection des voies respiratoires supérieures ou inférieures. Les effets indésirables les plus communs (taux ≥1 %) sont les maux de tête, la douleur bucco-pharyngienne, la nausée, la toux, la rhinorrhée, la dyspnée et la douleur à la poitrine.

Renseignements importants sur l’innocuité

MISE EN GARDE : RISQUE DE BRONCHOSPASME GRAVE

Le mannitol, l’ingrédient actif d’Aridol, est un bronchoconstricteur et peut causer un bronchospasme grave. Le test de provocation bronchique à l’Aridol est uniquement prévu à des fins diagnostiques. Le test de provocation bronchique à l’Aridol doit être exécuté uniquement par des professionnels qualifiés sous la supervision de médecins connaissant tous les aspects du test de provocation bronchique et de la prise en charge des bronchospasmes aigus. Les médicaments (comme les agonistes bêta à action brève) et l’équipement servant à traiter le bronchospasme aigu doivent être présents dans le secteur où se déroulent les tests. Il faut traiter immédiatement le bronchospasme grave, par l’administration d’un agoniste bêta à action brève. En raison du potentiel de bronchoconstriction grave, le test de provocation bronchique à l’Aridol ne doit pas être exécuté chez les patients qui présentent un asthme clinique apparent ou ayant obtenu des résultats très faibles au test de fonction pulmonaire de référence (par ex. VEMS1< 1-1,5 litres ou < 70 % des valeurs prévues). Voir les informations de prescription complètes pour un avertissement encadré complet.

L’Aridol est contre-indiqué chez les patients qui présentent une hypersensibilité à ce médicament ou à l’un des ingrédients de la formulation de ce dernier, incluant les ingrédients non médicinaux, ou à un composant du contenant. Ce produit est également contre-indiqué chez les patients atteints de maladies pouvant être aggravées par un bronchospasme provoqué ou par des manœuvres répétées de spirométrie. Il faut prendre des précautions générales dans le cadre des manœuvres de spirométrie et du test de provocation bronchique, y compris faire preuve de prudence avec les patients qui présentent une forte toux, une déficience respiratoire, une bronchoconstriction induite par spirométrie, une hémoptysie d’origine inconnue, un pneumothorax, une chirurgie abdominale ou thoracique récente, une chirurgie intraoculaire récente, une angine instable ou une infection des voies respiratoires supérieures ou inférieures. Les effets indésirables les plus communs (taux ≥1 %) sont les maux de tête, la douleur bucco-pharyngienne, la nausée, la toux, la rhinorrhée, la dyspnée et la douleur à la poitrine.

Ces renseignements vous sont fournis à titre de courtoisie professionnelle et ont pour but de vous fournir les données que nous possédons pour vous aider à vous faire votre propre opinion et à tirer vos propres conclusions. Ces renseignements n’ont pas pour objectif la promotion d’indications, de doses ou d’autres déclarations ne faisant pas explicitement partie de la monographie de produit.